Affichez vous sur Amanien.info - Pour vos Reportages, Annonces et Publicités
Derniere Minute
Côte d’Ivoire/ L’assassinat d’un apprenti de gbaka à Abidjan sud ce dimanche 20 août 2017 a été à la base d’une perturbation dans ce secteur entre Port Boute et Grand Bassam ce 21 /08/217 | Côte d’Ivoire-Abidjan 2017/ Ouverture des 8ème Jeux de la Francophonie ce vendredi 21 juillet 2017 à 19 HGMT. | Côte d’Ivoire/ Le pont Félix Houphouët Boigny nécessite une petite couche de bitume avant le démarrage des 8ème jeux de la Francophonie. | La Compagnie ivoirienne des transports (Citrans) a lancé samedi à Abidjan ses activités avec une flotte de 06 bateaux | Côte d’Ivoire/Douanes- Le Colonel DAH Pierre vient d’être choisi en conseil des ministres DG par intérim des DOUANES IVOIRIENNES ce mercredi 03 mai 2017 |
Après son audition à la haute autorité pour la bonne gouvernance le 12 février 2015 le premier ministre a demandé à une équipe d'agents du trésor de procéder à un audit de gestion de la DGAMP dès le 15 Avril 2015.
A cet effet, 3 membres du bureau de la FLAM (fédération lumière des affaires maritimes) en occurrence Boussou Bi jules Secrétaire général - Amani lezin Sga à l'organisation - Trazie Madison Sga à la communication, ont été entendus en tant que sachant sur le dossier par la dite équipe.
Cette équipe était composée de Mrs Akpeubi Elele Parfait inspecteur financier chef d'équipe, Kouadio Konin Inspecteur vérificateur principal, Ello née Nebout Delphine agent des services financiers, Gbanan koffi Emmanuel agent des services financiers, Gosse Gaye Jean Michel inspecteur des douanes (à la brigade de lutte contre la corruption), Ocilo Tokpo auditeur à l'inspection générale des finances.
Ils nous ont demandé de produire un memo qui allait leur servir d'outil pour l'audit en question. Ce qui fut fait.
A la surprise générale, l'audit n'a jamais eu lieu jusqu'aujourd'hui.
Tous les agents continuent de grogner mais se disent que les complices de ces consignataires se trouvent être des proches collaborateurs du chef de l'Etat.
Le DGAMP qui est l'organisateur de cette maffia le dit à qui veut l'entendre qu'il est protégé de très haut et aucun soulèvement ne peut le faire partir de son poste.
La preuve parmi les 66 dossiers de saisine de la haute autorité pour la bonne gouvernance remis au Président de la République, celui de la DGAMP a été retiré comme par magie.
Pour couronner le tout, il vient fraîchement de nommer son neveu M. Bako, qui n'est pas un agent des affaires maritimes, en qualité de facturier principal dans le but d'avoir un contrôle total sur cette fraude, et aussi d'échapper au contrôle des agents du trésor.
Tous les syndicats, mêmes ceux qui le soutiennent ont fini par donner raison à la FLAM. Mais préfèrent s'en remettre à Dieu pour les raisons sus évoquées.
Concernant les agents qui militent à la FLAM, sa riposte administrative leur sera fatale, ceci lorsque l'occasion lui sera présentée.
Voici la situation.
Source: FLAM (fédération lumière des affaires maritimes)
[...]
Actualités