Affichez vous sur Amanien.info - Pour vos Reportages, Annonces et Publicités
Derniere Minute
Côte d’Ivoire/ L’assassinat d’un apprenti de gbaka à Abidjan sud ce dimanche 20 août 2017 a été à la base d’une perturbation dans ce secteur entre Port Boute et Grand Bassam ce 21 /08/217 | Côte d’Ivoire-Abidjan 2017/ Ouverture des 8ème Jeux de la Francophonie ce vendredi 21 juillet 2017 à 19 HGMT. | Côte d’Ivoire/ Le pont Félix Houphouët Boigny nécessite une petite couche de bitume avant le démarrage des 8ème jeux de la Francophonie. | La Compagnie ivoirienne des transports (Citrans) a lancé samedi à Abidjan ses activités avec une flotte de 06 bateaux | Côte d’Ivoire/Douanes- Le Colonel DAH Pierre vient d’être choisi en conseil des ministres DG par intérim des DOUANES IVOIRIENNES ce mercredi 03 mai 2017 |
Le Ministre de l’Economie Numérique et de la Poste, Bruno Nabagné Koné, ambitionne de passer de 7% à 15% de part à la contribution au produit intérieur brut (PIB) de la Côte d’Ivoire dans 4 ans. C’est ce qui ressort de la conférence de presse animée ce lundi 17 octobre par le ministre à l’hôtel Tiama sis au Plateau avec pour thème « Impacts et retombées des Tics sur la population ». Le ministre a axée sa conférence sur le bilan des Tics en Côte d’Ivoire, la consolidation du secteur de la téléphonie mobile et le secteur postal.

Pour le bilan, selon le ministre Bruno Koné, ‘’l’Etat a mis en place depuis 2011, une politique économique numérique forte’’. Il s’agit de la transformation en profondeur de l’écosystème numérique. Dans cette optique, plusieurs structures ont été créées dont CI-CERT qui est la plateforme de lutte contre la cybercriminalité (PLCC). Ensuite, la désignation d’une autorité de protection des données à caractère personnelles et enfin la mise en cohérence de différentes structures. Le ministre a fait savoir que ces mesures ont entraîné une offre plus abondante de réseau ‘’large-bande’’, l’accentuation de la connexion internationale, la généralisation des ‘’technologies de l’information et de la communication’’ (TICS), le lancement de la 4G et la formation d’une expertise nationale. Le ministre a également rappelé la réduction de la fiscalité de 30% sur les équipements informatiques, l’équipement des établissements publics et le lancement de l’opération ‘’un jeune, un ordinateur’’ qui a connu un engouement réel et le succès du mobile money, avec environ 15 milliards de transaction jour qui contribue par ailleurs à l’inclusion financière.

Selon le ministre Bruno Koné, le taux de couverture des populations en téléphone mobile qui est de 100% et l’accès à l’internet avec la 4G. Avant de souligner que le secteur a vu l’éclosion de nouveaux métiers comme le e-commerce, l’e-banking. Parlant de la consolidation du secteur de la téléphonie mobile, Bruno Nabagné Koné a dit que l’attribution de la 4ème licence au l’opérateur ‘’Libyan post télécom informatique technologie compagny’’ (LPTIC), qui va démarrer ses activités en 2017, s’est engagé dans le contrat à recruter les ex-employés des entreprises dont les licences ont été retirées. Pour les perspectives, le ministre a émis le vœu de voir une couverture réseau de 100% de la population d’ici 2020, et la data à plus de 90% pour la mise en œuvre d’un identifiant unique des populations et surtout plus de contribution au PIB. Le ministre prévoit aussi la création de plus de 300.000 emplois directs et indirects et la mise en place d’un fonds pour soutenir l’innovation des jeunes. Quant au secteur postal, le ministre s’est réjouit de la désignation de la Côte d’Ivoire pour l’organisation du congrès de l’Union Postale Universelle (UPU) en 2020, qui se tiendra pour la seconde fois en terre africaine, après celui du Caire en 1934. Bruno Koné projette une restructuration de la poste, avec une économique postale forte, la mise en place d’une nouvelle loi postale et d’un fonds du service universel de la poste, la refonte du service commercial et le développement de services innovants.
Adjoumani Kouassi/ Actutransport2015@gmail.com
[...]