Affichez vous sur Amanien.info - Pour vos Reportages, Annonces et Publicités
Derniere Minute
Côte d’Ivoire/ L’assassinat d’un apprenti de gbaka à Abidjan sud ce dimanche 20 août 2017 a été à la base d’une perturbation dans ce secteur entre Port Boute et Grand Bassam ce 21 /08/217 | Côte d’Ivoire-Abidjan 2017/ Ouverture des 8ème Jeux de la Francophonie ce vendredi 21 juillet 2017 à 19 HGMT. | Côte d’Ivoire/ Le pont Félix Houphouët Boigny nécessite une petite couche de bitume avant le démarrage des 8ème jeux de la Francophonie. | La Compagnie ivoirienne des transports (Citrans) a lancé samedi à Abidjan ses activités avec une flotte de 06 bateaux | Côte d’Ivoire/Douanes- Le Colonel DAH Pierre vient d’être choisi en conseil des ministres DG par intérim des DOUANES IVOIRIENNES ce mercredi 03 mai 2017 |
Suite à convocation de Madame Koffi Michelle Yapo, directrice exécutive de la société Agricash, exerçant dans l’AgroBusiness, plusieurs responsables d’entreprises du secteur se sont rencontrés à l’hôtel Pergola sis en zone 4 ce mardi 3 janvier 2017. Notamment, Patrick Bagneris d’Agricash, N’guessan Assamoi de Green Web, Koffi Konan Jacob d’Agro Past Eburny, Elloh Wognin Olivia de Visa Agro, Koffi Kouassi Léon, collaborateur de Mme Koffi Michelle d’Agricash.

Assistés par Me Kouakou Kouassi Alain-Claude, cette rencontre a pour but de pose les bases de la création d’une instance syndicale professionnelle pour la défense des intérêts matériels et moraux de la profession. Ensuite, assurer une meilleure communication de la profession d’Agro Business, de faire des propositions aux autorités administratives et financières dans l’optique d’une collaboration franche, de prévenir les conflits et de prendre des dispositions relatives à la sécurisation de l’épargne des populations.

Et enfin établir une charte professionnelle visant à pérenniser et à réglementer la profession d’Agro Business. En clair, pour Madame Koffi Michelle, la création de la charte est motivéE par un souci de mettre en confiance les autorités, les opérateurs économique et les populations, de l’ordre, réglementer , prouver la crédibilité des acteurs et surtout rassurer l’Etat de Côte d’Ivoire sur leur capacité à organiser le secteur dans l’union en extirpant les brebis galeuses. La charte une fois élaborée, sera approuvée par la cinquantaine d’entreprises qui exercent dans le secteur au cours d’une assemblée générale avant d’être porté devant les autorités pour être entérinée.
Adjoumani Delors
[...]