Affichez vous sur Amanien.info - Pour vos Reportages, Annonces et Publicités
Derniere Minute
Afrique de l’Ouest/ L’Académie Régionale des Sciences et Techniques de la Mer (ARSTM) dispose désormais d’une agence à San Pedro, dans la cité balnéaire de Côte d’Ivoire | Côte d’Ivoire/ L’assassinat d’un apprenti de gbaka à Abidjan sud ce dimanche 20 août 2017 a été à la base d’une perturbation dans ce secteur entre Port Boute et Grand Bassam ce 21 /08/217 | Côte d’Ivoire-Abidjan 2017/ Ouverture des 8ème Jeux de la Francophonie ce vendredi 21 juillet 2017 à 19 HGMT. | Côte d’Ivoire/ Le pont Félix Houphouët Boigny nécessite une petite couche de bitume avant le démarrage des 8ème jeux de la Francophonie. | La Compagnie ivoirienne des transports (Citrans) a lancé samedi à Abidjan ses activités avec une flotte de 06 bateaux |
Tous les secrétaires de sections du Syndicat national des chauffeurs du transport terrestre de Côte d’Ivoire (Synactt-CI), venus des dix communes du District d’Abidjan et banlieue, ainsi que leurs homologues venus de tout le territoire national ont , à l’unanimité, renouvelé le mandat à leur président Koné Vaffi. C’était le 11 janvier dernier 2017 dernier à Abobo, lors de l’Assemblée générale élective de cette force syndicale. Selon Bamba Drissa, directeur de cabinet, le bilan de Koné Vaffi est positif. ‘’ Le bilan du président Koné Vaffi a été satisfaisant, tant au plan moral que financier. A l’actif, il y a plusieurs points, notament, la lutte pour la libre circulation des biens et des personnes ; celle contre le racket avec le système du scellé. De nombreuses actions d’assistances sociales avec plus de 300 cas d’accidents traités, ainsi que le soutien aux décès, les campagnes contre le VIH sida et les tracasseries routières. Il y a eu aussi d’importants partenariats qui ont été noués avec des structures de référence. Notamment, le Fonds d’entretien routier (Fer), Bureau d’expertise du transport terrestre CEDEAO( Bett CEDEAO), l’Office ivoirien des chargeurs (Oic), la Confédération des syndicats des conducteurs routiers de l’Afrique de l’Ouest ( Cscrao)’’, a expliqué Bamba Drissa. Qui, au niveau du bilan financier, a regretté que plusieurs membres de différentes sections s’acquittent difficilement de leurs cotisations. Il s’est, cependant, félicité du fait que le Synactt-CI ait un personnel fixe payé chaque mois’’. Fort de ce bilan positif, quitus a été donné au bureau sortant. Et par acclamation, les secrétaires de sections ont a nouveau confié le destin de leur structure syndicale à l’équipe sortante dont la présidence est assurée par Koné Vaffi. Juste après son plébiscite, Vaffi a tenu un discours rassembleur. ‘’ Ensemble, travaillons dans l’union et la solidarité de sorte à proposer à la Côte d’Ivoire un secteur de transport terrestre assez fort. Notre secteur est pourvoyeur d’emplois pour notre jeunesse, et des devises pour les caisses de l’Etat. Ne baissons pas les bras. Faisons en sorte que ce secteur tienne toute sa place dans l’essor économique du pays’’, a noté le président , qui par ailleurs a souhaité bon vent aux nouvelles autorités du pays. Avec un point d’honneur à l’endroit du nouveau ministre de la tutelle. Il faut rappeler que le Synactt-CI a vu le jour en 1994. Très actif sur le terrain, le Synactt-CI revendique plus de 160 sections sur toute l’étendue du territoire national.
Actutransport.net
[...]
Actualités