Affichez vous sur Amanien.info - Pour vos Reportages, Annonces et Publicités
Derniere Minute
Le budget de 2020 s`équilibre en ressources et en charges à 8061 milliards de Fcfa (Conseil de ministres). | Côte d'Ivoire / SOTRA-Des Bus à cuir la chaire humaine ont remplacé les mastodontes émergents (Nous y reviendrons dans un dossier). | Côte d’Ivoire/ Le président de l’Union Nationale des Journalistes de Côte d’Ivoire (UNJCI) Moussa Traoré nommé à la CQOMMISSION DES Droits de l’Homme. | Afrique de lOuest/ LAcadmie Rgionale des Sciences et Techniques de la Mer (ARSTM) dispose dsormais dune agence San Pedro, dans la cit balnaire de Cte dIvoire | Cte dIvoire/ Lassassinat dun apprenti de gbaka Abidjan sud ce dimanche 20 aot 2017 a t la base dune perturbation dans ce secteur entre Port Boute et Grand Bassam ce 21 /08/217 |
La Banque africaine de d?veloppement (BAD) et la C?te d?Ivoire ont sign?, mardi 14 f?vrier 2017 ? Abidjan, 107 millions d?euros (70 milliards FCFA) d?accords de financement. Ce en faveur de trois projets agricoles, qui visent ? d?velopper le tissu agro-industriel et bancaire en C?te d?Ivoire, tout en promouvant l?emploi des jeunes et l?implication des femmes, ? travers l?utilisation intensive des nouvelles technologies.
Ces projets s?inscrivent dans la strat?gie de la BAD pour amorcer la transformation, la modernisation et la comp?titivit? de l?agriculture en Afrique.
Le projet de p?le agro-industriel dans la r?gion du B?lier (2PAI BELIER) s?arroge la part du lion, avec 101 millions ? (66 milliards FCFA) octroy?s ? via un pr?t commercial de 64,36 millions ? (42 milliards FCFA), un pr?t concessionnel de 32,9 millions ? (22 milliards FCFA) et un don de 4,3 millions ? (2,8 milliards FCFA).
Le projet de d?veloppement des cha?nes de valeur dans la r?gion de l?Ind?ni?-Djuablin (PDC-ID) b?n?ficie d?un financement de 5 millions ? (3,3 milliards FCFA), allou? sur les ressources du Fonds sp?cial du Nigeria (FSN), l?une des trois entit?s qui constitue le Groupe de la BAD.
Enfin, la BAD a ?galement accord? une avance de 1,3 million ? (829 millions FCFA) pour conduire les ?tudes pr?alables ? la mise en ?uvre du projet d?emploi des jeunes dans l?agro-industrie (Enable Youth).
?Je suis heureux de vous annoncer que le projet de p?le agro-industriel dans la r?gion du B?lier est le tout premier projet d?agropole que la BAD finance?, a lanc? Janvier Litse, directeur g?n?ral de la BAD pour l?Afrique de l?Ouest. Ce projet permettra de relancer l?agriculture autour de chaines de valeur porteuses (riz, ma?s, manioc, l?gumes?), en privil?giant une approche int?gr?e pour mettre fin ? nombre d?entraves au d?veloppement du secteur agricole et agro-industriel.
Objectif: doter la r?gion d?infrastructures cl?s ? m?me de favoriser le d?veloppement d?activit?s agricoles et agro-industrielles (am?nagements hydroagricoles, pistes,..), tout en offrant de meilleures conditions de vie aux populations concern?es (eau potable, cantines scolaires, structures sanitaires).
Appuyer l?ensemble des acteurs du secteur pour qu?ils puissent ?voluer de mani?re dynamique autour des chaines de valeur, dans un environnement plus int?grateur et inclusif est une autre des ambitions du projet. Il s?agit notamment de renforcer la s?curisation fonci?re, de mieux structurer les organisations de producteurs tout en renfor?ant leurs capacit?s techniques et manag?riales, d?encourager la m?canisation et ainsi abandonner d?finitivement la daba, de d?velopper l?emploi et l?installation des jeunes dipl?m?s, de promouvoir l?industrie agro-alimentaire, d?assurer un meilleur acc?s aux financements agricoles, et de permettre encore de mieux contribuer ? une nutrition de qualit?.
Quant au projet de d?veloppement des chaines de valeur dans la r?gion de l?Ind?ni?-Djuablin (PDC-ID), celui-ci vise ? accroitre les revenus des acteurs des chaines de valeur retenues. Il s?agit d?un financement additionnel au projet d?appui aux infrastructures dans la r?gion de l?Ind?ni?-Djuablin en cours d?ex?cution depuis 2012 pour consolider les chaines de valeur (riz, manioc, ma?s, l?gumes), notamment au niveau de la transformation et la commercialisation des produits.
Ainsi, le projet devrait d?boucher sur l?acquisition de nouveaux moyens de transport et d?unit?s de transformation de produits agricoles; ainsi que sur la mise en place de plateformes des fili?res riz, banane, ma?s et l?gumes; une assistance au montage des microprojets; et sur la cr?ation d?un fonds de d?veloppement des chaines de valeur.
Combin?s, le 2PAI B?lier et le PDC ID b?n?ficieront ? quelque 122.000 personnes de mani?re directe et ? pr?s de 510.000 personnes de mani?re indirecte ?dont 230.000 femmes. 800 jeunes dipl?m?s b?n?ficieront aussi d?un appui particulier pour les aider ? s?ins?rer sur le march? du travail, ainsi que 220 PME (dont 70 dans la transformation des produits). Au total, environ 22.000 emplois permanents devraient ?tre cr??s et quelque 465.000 tonnes de produits vivriers commercialis?es chaque ann?e. Ainsi, le taux de transformation actuel des produits vivriers devrait passer de 51% de la production totale aujourd?hui ? environ 85% (r?gion du B?lier et district de Yamoussoukro).
Enfin, le troisi?me financement permettra ? la C?te d?Ivoire de pr?parer le projet ?Enable Youth?, qui devrait accroitre le revenu des jeunes dipl?m?s d?sireux de s?engager dans le d?veloppement des fili?res agricoles porteuses.
L?appui de la BAD, sous forme d?avance sur le financement final du projet Enable Youth, permettra de r?aliser les activit?s n?cessaires pour la conception du projet telles que les ?tudes sur l?employabilit? des jeunes dans le secteur agricole, sur les m?canismes de financement des projets et sur la mise en place des centres d?incubation. L?avance financera ?galement la mise en ?uvre d?une op?ration pilote selon le concept d?agripreneur.
Le projet Enable Youth C?te d?Ivoire, d?un co?t estimatif de 38 millions ? (25 milliards CFA) devrait ?tre pr?sent? au conseil d?administration de la BAD en 2018
Le ministre de l??conomie et des Finances de C?te d?Ivoire, Adama Kon?, a exhort?, lors de la c?r?monie de signature de ces accords de financement, les officiels ivoiriens ? faire de ?cette approche int?gr?e du d?veloppement un succ?s?.
Amadou Gon Coulibaly, Premier ministre de C?te d?Ivoire, ?galement pr?sent, a abond? dans le m?me sens: ? Ces projets sont un grand pas vers la transformation structurelle de l?agriculture ivoirienne?.
La BAD est en train d?acc?l?rer la cadence de son action dans le secteur agricole. Sa nouvelle strat?gie de transformation de l?agriculture africaine, plus connue sous le nom de ?Nourrir l?Afrique 2016-2025?, approuv?e en mai 2016, a ?t? adopt?e. C?est une strat?gie ambitieuse qui entend ?radiquer l?extr?me pauvret?, la faim et la malnutrition et qui ambitionne de transformer l?Afrique en un continent exportateur net de produits alimentaires.
Nourrir l?Afrique est ?galement l?une des cinq grandes priorit?s (Top 5) que la BAD s?est assign?es sous l??gide du pr?sident Akinwumi Adesina.
Communiqu? BAD
[...]
Actualités