Affichez vous sur Amanien.info - Pour vos Reportages, Annonces et Publicités
Derniere Minute
Côte d’Ivoire/ L’assassinat d’un apprenti de gbaka à Abidjan sud ce dimanche 20 août 2017 a été à la base d’une perturbation dans ce secteur entre Port Boute et Grand Bassam ce 21 /08/217 | Côte d’Ivoire-Abidjan 2017/ Ouverture des 8ème Jeux de la Francophonie ce vendredi 21 juillet 2017 à 19 HGMT. | Côte d’Ivoire/ Le pont Félix Houphouët Boigny nécessite une petite couche de bitume avant le démarrage des 8ème jeux de la Francophonie. | La Compagnie ivoirienne des transports (Citrans) a lancé samedi à Abidjan ses activités avec une flotte de 06 bateaux | Côte d’Ivoire/Douanes- Le Colonel DAH Pierre vient d’être choisi en conseil des ministres DG par intérim des DOUANES IVOIRIENNES ce mercredi 03 mai 2017 |
‘’L’Etat a sa part de responsabilité, les missions de suivi et de contrôle ont les leurs, ainsi que l’entreprise et le maître d’œuvre. Toutefois, celle de l’entreprise a été plus importante, déclare le ministre des Infrastructures économiques.

Entamés le 23 février dernier, pour une durée de six mois, le 13 mars 2017, a été l’occasion pour le ministre des infrastructures économiques, Amedé Kouakou Koffi de s’y rendre pour s’imprégner de l’état d’avancement des travaux de réhabilitation de l’autoroute de Nord. Il était à l’échangeur de Toumodi où, il a été accueilli par le Préfet de région du Bélier, Kpan Droh Joseph, et le gouverneur du district autonome de Yamoussoukro, Augustin Thiam.

Sur les lieux, Amedé Kouakou s’est fait expliquer le niveau d’avancement des travaux à exécuter. La réhabilitation concerne principalement le tronçon Toumodi-Yamoussoukro, long de 31,5 kilomètres et porte sur la réparation des parties dégradées. La réparation consiste donc en la mise en œuvre d’une couche de base non traitée de 15 cm et une couche de revêtement en béton bitumeux de 5cm. A cela il faut ajouter l’amélioration des dispositions de drainage en certains endroits qui porte surtout sur le niveau des points critiques accentués par la détérioration des fossés. Le coût global des travaux est estimé 14 378 963 483 de FCfa. Le ministre ivoirien des infrastructures économiques a fait savoir que ces travaux de réhabilitation visent à permettre aux usagers de circuler aisément sur ledit tronçon qui aujourd’hui dans un état de dégradation très avancé. Ce qui est la cause de beaucoup de désagréments de la part des rencontrés.
« Vous savez, le plus grand ennemi de la route, c’est l’eau.
Malheureusement, les travaux ont été faits sans prendre cela en compte. Les eaux de ruissellement ont donc fini par dégrader la voie », a-t-il déploré. Avant de dénoncer : « L’Etat a sa part de responsabilité, les missions de suivi et de contrôle ont les leurs, ainsi que l’entreprise et le maître d’œuvre. Toutefois, celle de l’entreprise a été plus importante. Ce qui s’est passé ne sera plus accepté par le Président Alassane Ouattara et par le Premier ministre ». Le prolongement de l’autoroute du Nord, le tronçon Singrobo-Yamoussoukro a été inauguré en décembre 2013, par le Chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara.
COTEDIVOIRETODAY
[...]
Actualités