Affichez vous sur Amanien.info - Pour vos Reportages, Annonces et Publicités
Derniere Minute
Afrique de l’Ouest/ L’Académie Régionale des Sciences et Techniques de la Mer (ARSTM) dispose désormais d’une agence à San Pedro, dans la cité balnéaire de Côte d’Ivoire | Côte d’Ivoire/ L’assassinat d’un apprenti de gbaka à Abidjan sud ce dimanche 20 août 2017 a été à la base d’une perturbation dans ce secteur entre Port Boute et Grand Bassam ce 21 /08/217 | Côte d’Ivoire-Abidjan 2017/ Ouverture des 8ème Jeux de la Francophonie ce vendredi 21 juillet 2017 à 19 HGMT. | Côte d’Ivoire/ Le pont Félix Houphouët Boigny nécessite une petite couche de bitume avant le démarrage des 8ème jeux de la Francophonie. | La Compagnie ivoirienne des transports (Citrans) a lancé samedi à Abidjan ses activités avec une flotte de 06 bateaux |
Placé sous le thème : « Le grand ménage : quelles innovations et chance de réussite par rapport aux précédentes opérations de salubrité », le presse club de l’UNJCI s’est tenu le jeudi 06 avril 2017 à la maison de la presse d’Abidjan-Plateau.
Invité au presse –club de l’UNJCI, la ministre de la salubrité de l’environnement et du développement durable et par ailleurs porte du gouvernement, Mme Anne-Désirée Ouloto a détaillé les grandes lignes de l’opération de grande ménage aux journalistes. Selon la ministre Anne Ouloto, le bilan de la salubrité est négative. « En Afrique, on a habitude de dire que la saleté ne tue pas africain. Mais plus grave, la population considère que la propriété est l’affaire du gouvernement, du président, du vice-président, du premier ministre. Non, non et non, la propreté est l’affaire de tous et tout le monde doit conjuguer leur effort pour rendre notre environnement sain et propre. Nous attendons l’engagement de tout le monde à compter du président de la république. Parce que le grand ménage rime avec notre devise. Et, la saleté rime avec les maladies et affecte notre dignité. », a-elle-indiqué. Aussi, Anne-Desiré Ouloto a dit qu’elle est déterminé à mettre fin à l’orpaillage clandestin définitivement. « Pour la fermeture de la décharge d’Akouédo, le gouvernement doit trouver un nouveau site parce que nous ne voulons pas faire une Akouédo bis. Donc, d’ici la fin d’année de 2017, la décharge d’Akouédo sera fermer et nous allons vous montrer une nouvelle décharge ultramoderne. Pour l’heure, la brigade de salubrité travaille sur le terrain pour veiller la décision du gouvernement à interdire les sachets plastiques. On ne dit pas avec les mots, on agit et c’est pourquoi on m’appelle maman bulldozer. Nous allons nous attaquer aux usines de fabrication de sachet plastique. Je veux le meilleur pour mon pays. », a-t-elle dit. En somme, la ministre a laissé entendre qu’il faut préparer la population à l’opération grand ménage.
Adjoumani Delors[...]
Actualités