Affichez vous sur Amanien.info - Pour vos Reportages, Annonces et Publicités
Derniere Minute
Côte d’Ivoire/ L’assassinat d’un apprenti de gbaka à Abidjan sud ce dimanche 20 août 2017 a été à la base d’une perturbation dans ce secteur entre Port Boute et Grand Bassam ce 21 /08/217 | Côte d’Ivoire-Abidjan 2017/ Ouverture des 8ème Jeux de la Francophonie ce vendredi 21 juillet 2017 à 19 HGMT. | Côte d’Ivoire/ Le pont Félix Houphouët Boigny nécessite une petite couche de bitume avant le démarrage des 8ème jeux de la Francophonie. | La Compagnie ivoirienne des transports (Citrans) a lancé samedi à Abidjan ses activités avec une flotte de 06 bateaux | Côte d’Ivoire/Douanes- Le Colonel DAH Pierre vient d’être choisi en conseil des ministres DG par intérim des DOUANES IVOIRIENNES ce mercredi 03 mai 2017 |
Actutransport.net
Le directeur général de l’Académie régionale des sciences et techniques de la mer (ARSTM), Karim Coulibaly, a lancé les festivités de 30 années d’existence de l’institution sous régionale ce lundi 31 juillet 2017 au sein de l’institution en salle de conférence. C’est en présence des hommes de médias, du conseil d’administration, le personnel et des représentants des parents des élèves. ‘’Abidjan est la capitale de la mer dite ‘’économie bleue’’ avec ces festivités éclatées marquant cet anniversaire’’. ‘’Les 30 ans de l’ARSTM sont placés sous le Haut Parrainage de SEM Denis SASSOU N’GUESSO, Président de la République du Congo’’, parmi les membres fondateurs à l’ouverture de cette Académie en 1987. La présidence est assurée par le 1er ministre de Côte d’Ivoire, AMADOU GON COULIBALY.


Le directeur général de l’ARSTM, Karim Coulibaly, a d’emblée présentée les nombreuses délégations présentes ce 31 juillet 2017 à Abidjan. Il s’agit de tous les ministres des Affaires étrangères de tous les Etats membres, des administrations des affaires et sociétés maritimes de la République Démocratique du Congo, de Congo Brazzaville avec une forte délégation, du Gabon, du Benin, du Burkina, Guinée, etc. Pour le Dg Karim Coulibaly, après plusieurs années de formation et de perfectionnement des acteurs du transport maritime, l’ARSTM est devenue un acteur clé au cœur des enjeux maritimes mondiaux et célèbre une étape décisive de son histoire, ce trentième anniversaire. Ce sont ‘’30 ans de bons et loyaux services au monde maritime et aux populations des états membres, de formation de qualité dispensée aux professionnels, c’est l'âge de la maturité vraie’’ C’est pour marquer donc ce moment important dans sa vie que la direction générale entend organiser un événement hors du commun qui se déroule d’aujourd’hui (31/07/2017) au vendredi prochain pour célébrer dignement l’ARSTM, ses partenaires, ses diplômés et toutes les valeurs qu’elle incarne’’. En effet, cette célébration de l’ARSTM est marquée cette conférence d’ouverture où le directeur général, Karim Coulibaly, a profité pour présenter les différentes écoles de l’institution. Notamment, les écoles supérieures des transports maritimes (ESTM), de navigation (ESN), le centre d’enseignement et d’apprentissage maritime (CEAM) et l’institut de sécurité maritime interrégionale (ISMI).


Car, face aux menaces récurrentes de sécurité maritime dans le Golfe de Guinée au cours de ces dernières années, la Communauté maritime africaine et internationale s’est mobilisée pour apporter la riposte la plus efficace possible qui ne peut se réaliser que par la formation des hommes en charge du domaine. Ainsi, plusieurs instruments ont été adoptés dans cette optique au niveau régional, continental et international. Pour ces autorités, pour une lutte efficace contre les actes criminels transfrontaliers commis dans le domaine maritime, l’ensemble de ces initiatives ont recommandé de mettre l’accent sur la coopération pour la formation et le renforcement des capacités des administrations et de toute autre entité privée ou publique ayant des compétences ou des activités en mer. En effet, la question de la formation des personnels civils et militaires en matière de lutte contre les phénomènes d’insécurité maritime est cruciale. Aussi, en raison de plusieurs facteurs, les administrations des Etats du Golfe de Guinée ne disposent pas toujours des connaissances appropriées pour traiter avec efficacité les problématiques de la sécurité et de la sûreté maritimes.

Et pour combler ce déficit au niveau des Etats du Golfe de Guinée, l’Etat de Côte d’Ivoire, en conformité avec les Résolutions du Sommet de Yaoundé, a inscrit dans sa stratégie nationale de l’action de l’Etat en mer la création d’un institut à vocation interrégionale, dédiée à la formation et au renforcement des capacités en matière de sécurité et de sûreté maritimes. Ainsi, avec le soutien de partenaires clés comme la France, les USA, l’Union Européenne et l’Organisation Maritime de l’Afrique de l’Ouest et du Centre (OMAOC), la Côte d’Ivoire a sollicité du Conseil d’Administration de l’Académie Régionale des Sciences et Techniques de la Mer (ARSTM) la création à l’ARSTM de l’Institut de Sécurité Maritime Interrégional, en abrégé ISMI.
Adjoumani K /actutransport.net
[...]
Actualités