Affichez vous sur Amanien.info - Pour vos Reportages, Annonces et Publicités
Derniere Minute
Côte d’Ivoire/ L’assassinat d’un apprenti de gbaka à Abidjan sud ce dimanche 20 août 2017 a été à la base d’une perturbation dans ce secteur entre Port Boute et Grand Bassam ce 21 /08/217 | Côte d’Ivoire-Abidjan 2017/ Ouverture des 8ème Jeux de la Francophonie ce vendredi 21 juillet 2017 à 19 HGMT. | Côte d’Ivoire/ Le pont Félix Houphouët Boigny nécessite une petite couche de bitume avant le démarrage des 8ème jeux de la Francophonie. | La Compagnie ivoirienne des transports (Citrans) a lancé samedi à Abidjan ses activités avec une flotte de 06 bateaux | Côte d’Ivoire/Douanes- Le Colonel DAH Pierre vient d’être choisi en conseil des ministres DG par intérim des DOUANES IVOIRIENNES ce mercredi 03 mai 2017 |
Le 1er ministre Amadou Gon Coulibaly a animé un panel de haut niveau sur ‘’les enjeux de l’économie bleue dans le développement des Etats du Golfe de Guinée’’ ce mardi 1er août 2017 à la salle de conférence de la confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire. Selon le 1er ministre Gon Coulibaly, l'Afrique doit aussi se donner les moyens d'exploiter pleinement le potentiel de l'économie bleue, car dans ce domaine aussi, le potentiel du continent est remarquable. Car, 38 des 54 pays africains sont des États côtiers.

Plus de 90 pourcent des importations et des exportations africaines transitent par la mer, et plusieurs des corridors commerciaux les plus stratégiques de la planète sont situés en Afrique, renforçant le poids géopolitique du continent. Le chef du gouvernement, l'économie bleue est une source de richesses peu exploitée et couvre un large spectre d'activités, dont la pêche, l’aquaculture, le tourisme, les transports, la construction navale, l’énergie, la bio prospection et toutes les filières du secteur minier sous-marin.

Le secteur d'activité couvre les étendues d’eau et les rives, qu’il s’agisse des océans et des mers, des côtes, des lacs, des cours d’eau et des nappes souterraines. On estime à plus de 13 millions de kilomètres carrés les eaux sous juridiction des pays africains. Les pays africains tirent déjà d'importantes richesses de ces activités. La pêche, par exemple, représente pour de nombreux États et communautés locales avec plus de dix millions d'africains, l'une des principales activités génératrices de revenus directs et fournit une contribution inestimable à l'atteinte de la sécurité alimentaire et nutritionnelle. Eclair, les États élaborent leurs stratégies sectorielles dans des cadres nationaux fragmentés et cloisonnés, en ne tenant compte ni de la nécessaire articulation entre secteurs, ni des avantages de la mutualisation avec leurs voisins dans le cadre de stratégies régionales.
Actutransport.net
[...]
Actualités