Affichez vous sur Amanien.info - Pour vos Reportages, Annonces et Publicités
Derniere Minute
Côte d’Ivoire/ L’assassinat d’un apprenti de gbaka à Abidjan sud ce dimanche 20 août 2017 a été à la base d’une perturbation dans ce secteur entre Port Boute et Grand Bassam ce 21 /08/217 | Côte d’Ivoire-Abidjan 2017/ Ouverture des 8ème Jeux de la Francophonie ce vendredi 21 juillet 2017 à 19 HGMT. | Côte d’Ivoire/ Le pont Félix Houphouët Boigny nécessite une petite couche de bitume avant le démarrage des 8ème jeux de la Francophonie. | La Compagnie ivoirienne des transports (Citrans) a lancé samedi à Abidjan ses activités avec une flotte de 06 bateaux | Côte d’Ivoire/Douanes- Le Colonel DAH Pierre vient d’être choisi en conseil des ministres DG par intérim des DOUANES IVOIRIENNES ce mercredi 03 mai 2017 |
Les festivités marquant le 30e anniversaire de l’Académie régionale des sciences et techniques de la mer (ARSTM) se sont déroulées du lundi 31 juillet au jeudi 3 août 2017 dernier, avec la cérémonie officielle. C’est le directeur général de l’établissement, le colonel Karim Coulibaly, qui a ouvert le bal des allocutions Il a, dès l’entame de ses propos, relevé les difficultés auxquelles est confrontée l’Académie. Ce sont notamment les arriérés au niveau des cotisations qui, selon lui, s’élèvent, à ce jour, à plus de deux milliards de FCfa. En clair, la plupart des pays membres ne sont pas à jour de leurs cotisations. Or l’établissement a besoin de renouveler ses équipements nonobstant les avancées très notables depuis l’arrivée de u Colonel Karim Coulibaly à la tête de cette institution.


Poursuivant, le DG révèle qu’à ces difficultés, cela s’ajoute l’épineux problème de stage des étudiants. Raison pour laquelle il a lancé un appel aux pays membres afin que ceux-ci s’acquittent de leur part de cotisation. S’inscrivant dans la même remarque, le Pca de l’Arstm, Oyé Guilavogui (Guinée), a promis d’être le messager de l’Arstm auprès de pays membres, afin que ceux-ci redoublent d’effort pour être à jour de leurs cotisations. Car, pour lui, l’établissement mérite d’être soutenu.

Quant au ministre des transports de Côte d’Ivoire, Koné Amadou, il a félicité en général les différents directeurs de l’établissement pour le chemin parcouru depuis 30 ans mais surtout le’actuel Dg, Karim Coulibaly pour le travail abattu qui a permis à l’ARSTM de retrouver son lustre d’antan. Il a, par ailleurs, assuré de la disponibilité du gouvernement ivoirien à jouer pleinement sa partition pour son rayonnement. Selon le ministre ivoirien, l’ARSTM est une institution stratégique et importante pour les pays du golfe de Guinée. ‘’A cette époque de promotion de l’économie bleue, le temps est venu d’en faire un établissement de référence’’, a-t-il dit.

Ensuite, il a exhorté les responsables de l’école de tisser des partenariats pour favoriser et faciliter l’obtention de stages pour les étudiants et les a également invités à mettre tout en œuvre pour rendre l’Arstm autonome.

Quant au représentant du président congolais, Denis Sassou Nguesso, parrain des festivités, Aimé parfait Martin Mavoungou, il a affirmé que les pays membres doivent trouver les stratégies pour mieux contribuer au développement de l’économie bleue. C’est pourquoi, a dit le représentant du parrain, il faut une Afrique maritime intégrée, avec une politique claire, lucide au développement de l’économie bleue. Le développement des États passe nécessairement par une gestion efficiente de l’économie bleue. Les métiers de la mer sont porteurs d’espoirs », a-t-il tenté de convaincre. Avant d’ajouter que l’ARSTM doit vivre à travers les cotisations des États membres, en attendant l’auto-prise en charge.


La suite du programme de la journée a été marquée par la remise d’épaulettes à certains élèves et le baptême de la promotion sortante d’officiers baptisée « promotion Denis Sassou Nguesso, du prix aux meilleurs élèves et la décoration de l’actuel directeur général de l’Académie et d’anciens Dg, Karim Coulibaly, au rang desquels l’amiral Lamine Fadiga, ministre marine sous Félix Houphouet Boigny, ayant porté le projet de création de l’ARSTM sur les fonts baptismaux. Séance tenante, une trentaine de lettres de stage a été délivrée aux meilleurs élèves par des entreprises maritimes participant à la cérémonie.

Adjoumani K
[...]
Actualités