Affichez vous sur Amanien.info - Pour vos Reportages, Annonces et Publicités
Derniere Minute
Le budget de 2020 s`équilibre en ressources et en charges à 8061 milliards de Fcfa (Conseil de ministres). | Côte d'Ivoire / SOTRA-Des Bus à cuir la chaire humaine ont remplacé les mastodontes émergents (Nous y reviendrons dans un dossier). | Côte d’Ivoire/ Le président de l’Union Nationale des Journalistes de Côte d’Ivoire (UNJCI) Moussa Traoré nommé à la CQOMMISSION DES Droits de l’Homme. | Afrique de lOuest/ LAcadmie Rgionale des Sciences et Techniques de la Mer (ARSTM) dispose dsormais dune agence San Pedro, dans la cit balnaire de Cte dIvoire | Cte dIvoire/ Lassassinat dun apprenti de gbaka Abidjan sud ce dimanche 20 aot 2017 a t la base dune perturbation dans ce secteur entre Port Boute et Grand Bassam ce 21 /08/217 |
La Côte d'Ivoire a signé un « accord » avec des négociants et industriels en vue de « 200 Fcfa d'ajout » sur le prix garanti qui devrait passer à environ 1000 F/Kg pour les ventes 2020-2021.


C’est selon des sources concordantes, « avec les accords que la Côte d’Ivoire vient de parapher avec des négociants et industriels, le prix du cacao bord champ pourrait connaître une augmentation de 200 Fcfa. Ce, au profit du producteur, notamment sur le prix garanti qui devrait être porté à 1 000 Fcfa que pour la campagne 2020-2021 », a expliqué cette même source.
Soulignons que c’est le Ghana ont réussi à conclure à conclure cet accord pour leurs premières ventes de la récolte 2020/2021 dans le courant de la semaine dernière.
Pour cet accord, la Côte d’Ivoire pourrait bénéficier de cette augmentation et l’annoncer le 1er octobre prochain.
Les deux pays, la Côte d’Ivoire et le Ghana, avaient tenu les 11 et 12 juin 2019 à Accra une réunion, au cours de laquelle ils ont proposé un prix plancher de 2.600 dollars US (1,5 million de Fcfa) la tonne en dessous duquel ils ne vendraient pas le cacao de leurs producteurs.
Rappelons aussi que la Côte d'Ivoire et le Ghana cumulent près de 65% de la production mondiale de cacao et veulent influencer les cours mondiaux au profit des paysans producteurs de cette fève. Ils ont à l’occasion décidé de la levée de la suspension des ventes de la récolte 2020-2021 à compter du 16 juillet 2019.
Actutransport.net
[...]
Actualités