Affichez vous sur Amanien.info - Pour vos Reportages, Annonces et Publicités
Derniere Minute
Le budget de 2020 s`équilibre en ressources et en charges à 8061 milliards de Fcfa (Conseil de ministres). | Côte d'Ivoire / SOTRA-Des Bus à cuir la chaire humaine ont remplacé les mastodontes émergents (Nous y reviendrons dans un dossier). | Côte d’Ivoire/ Le président de l’Union Nationale des Journalistes de Côte d’Ivoire (UNJCI) Moussa Traoré nommé à la CQOMMISSION DES Droits de l’Homme. | Afrique de lOuest/ LAcadmie Rgionale des Sciences et Techniques de la Mer (ARSTM) dispose dsormais dune agence San Pedro, dans la cit balnaire de Cte dIvoire | Cte dIvoire/ Lassassinat dun apprenti de gbaka Abidjan sud ce dimanche 20 aot 2017 a t la base dune perturbation dans ce secteur entre Port Boute et Grand Bassam ce 21 /08/217 |
Actutransport.net
Le secrétaire général du Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur (CAMES), Professeur Bertrand Mbatchi, a présenté, jeudi 03 octobre 2019, cet organisme de contrôle des problématiques de l’enseignement supérieur des pays d’expression française d’Afrique et Malgache comme “un acteur de la promotion du capital humain des États membres”.
A l’occasion de cette rencontre avec les enseignants, chercheurs et doctorants au pôle scientifique de l’université Félix Houphouët-Boigny, Pr Mbatchi a souligné que le CAMES joue un rôle de qualification des enseignements, de certification des offres de formation, de repérage des talents ou encore de promotion de programmes thématiques de recherche.
Selon Professeur Bertrand Mbatchi, le CAMES est “un modèle unique” pour la délivrance de diplômes post universitaires sur la base d’un “référentiel commun”, la mobilité des ressources humaines, l’intégration africaine et les programmes de recherches en réseaux.
Pour le bilan, depuis 1979, le CAMES a formé “une armée du savoir” de 2443 professeurs titulaires qui peut être utilisée lors d’appels à candidature internationaux, a-t-il mentionné.
Pour le secrétaire général du CAMES, le modèle d’identification, de promotion et d’accompagnement des universitaires est un accélérateur du développement par la recherche appliquée qui a intégré l’assurance qualité, créé un ordre des palmes académiques, des olympiades universitaires, adopté un code d’éthique et de déontologie, suite aux plaintes des candidats recalés.
Les principaux défis de l’institution concernent la communication pour mieux se faire connaître des candidats à l’agrégation, le financement de ses activités, son élargissement à de nouveaux partenariats, l’acquisition par les universités d’infrastructures numériques pour “enseigner autrement”, a-t-il égrené, citant l’exemple ivoirien de l’université virtuelle qui est “très en avance”.
Prenant la parole au nom du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, la directrice générale de la recherche et de l’innovation, Pr Acray Zengbé Pétronille, a salué la contribution du CAMES à la recherche et au développement sous la houlette de Bertrand Mbatchi dont le deuxième et dernier mandat s’achève en 2022.
Actututransport.net
[...]
Actualités