Affichez vous sur Amanien.info - Pour vos Reportages, Annonces et Publicités
Derniere Minute
Le budget de 2020 s`équilibre en ressources et en charges à 8061 milliards de Fcfa (Conseil de ministres). | Côte d'Ivoire / SOTRA-Des Bus à cuir la chaire humaine ont remplacé les mastodontes émergents (Nous y reviendrons dans un dossier). | Côte d’Ivoire/ Le président de l’Union Nationale des Journalistes de Côte d’Ivoire (UNJCI) Moussa Traoré nommé à la CQOMMISSION DES Droits de l’Homme. | Afrique de lOuest/ LAcadmie Rgionale des Sciences et Techniques de la Mer (ARSTM) dispose dsormais dune agence San Pedro, dans la cit balnaire de Cte dIvoire | Cte dIvoire/ Lassassinat dun apprenti de gbaka Abidjan sud ce dimanche 20 aot 2017 a t la base dune perturbation dans ce secteur entre Port Boute et Grand Bassam ce 21 /08/217 |
L’Office de la Sécurité Routière (OSER) a lancé, en présence du directeur de cabinet, Amed Diomandé, représentant le ministre des Transports, Amadou Koné, la campagne nationale de sensibilisation à la sécurité routière en période des fêtes de fin d’année. La cérémonie s’est déroulée ce lundi 23 décembre 2019 à la ‘’gare routière nord’’ d’Adjamé.

Comme il est de coutume chaque année, ‘’cette campagne vise à sensibiliser les acteurs du transport routier ivoirien à la prudence sur les routes pendant la période des fêtes du réveillon 2019 et de la St Sylvestre 2020’’, a précisé le directeur général de l’Office de la Sécurité Routière (OSER),M. Baffah Koné dans son allocution.

A cette occasion, le Dg de l’OSER, a instruit les nombreux acteurs du transport routier sur les causes majeures des accidents mortels de la route qu’il a appelé à bannir. Parmi ces causes, l’on note entre autres l’alcool au volant ; la vitesse excessive ; la fatigue au volant ; le mauvais état des véhicules, le téléphone au volant, le non-respect du port de la ceinture de sécurité.



A sa suite, le Directeur de cabinet, Amed Diomandé, représentant le ministre des Transports, Amadou Koné, s’adressant aux conducteurs de véhicules, leur a recommandé la prudence sur les routes. Au nombre des conseils qu’il a prodigués aux acteurs du transport routier, l’on relève qu’il faut éviter toute sorte de risques, marquer le stop, respecter le feu rouge, ne jamais s’arrêter dans un virage même si l’engin est en panne, éviter les surcharges de marchandises. En somme, il leur a demandé de respecter leur vie et celle des autres. Aux propriétaires de véhicules, le directeur de cabinet leur a exhorté de mettre des véhicules en bon état à la disposition de leurs employés-conducteurs. Il ressort que la plupart des accidents de la route sont consécutifs aux facteurs humains.

Pour le bilan, en 2018, le nombre d’accidents de la circulation a été en hausse de 13,28% en Côte d’Ivoire avec 9 826 cas. Sur ces 9 826 accidents, on a enregistré « 9 270 accidents corporels et 556 accidents mortels pour 623 décès » sur les voies publiques du pays.

Prenant la parole, le directeur du Haut conseil des transporteurs Diaby Ibrahim a appelé les différents acteurs à respecter scrupuleusement les instructions données par les autorités avant d’ajouter que son organisation s’associe à cette campagne qui va se dérouler sur l’ensemble du territoire dans les gares routières et sur les routes pendant ces 2 semaines de la période des fêtes de fin d’année.
UPLCI / Adjoumani Delors
[...]
Actualités