Affichez vous sur Amanien.info - Pour vos Reportages, Annonces et Publicités
Derniere Minute
Côte d’Ivoire/ BAD: Les 55e Assemblées Annuelles de la BAD ont lieu du 25 au 27 août en mode virtuel | C’est dans une ambiance bon enfant que Doumbia Laciné a été plébiscité à Bouaké, le 15 août 2020 dernier, à la tête de l’Union des fédérations des conducteurs professionnels de poids lourds de l’Afrique de l’Ouest de Côte d’Ivoire ( | Côte d’Ivoire/ Transport terrestre-Plusieurs permis de conduire retirés par la commission paritaire ce 20 août 2020. | Le budget de 2020 s`équilibre en ressources et en charges à 8061 milliards de Fcfa (Conseil de ministres). | Côte d'Ivoire / SOTRA-Des Bus à cuir la chaire humaine ont remplacé les mastodontes émergents (Nous y reviendrons dans un dossier). |
C’est une victoire indéniable pour la Coordination nationale des gares routières de Côte d’Ivoire (CNGR-CI), présidée par El Hadj Adama Touré, que d’être coptée, dès les premières heures, par le Projet de mobilité urbaine d’Abidjan(PMUA), consistant à alphabétiser 20 000 acteurs du transport à Abidjan. Exerçant cette activité depuis 2011, la CNGR-CI a, alors été approchée pour son expertise. Ainsi, après des séances de travail à son siège à Adjamé, avec le PMUA, et le service de l’Alphabétisation, la CNGR-CI a été invitée le 16 novembre dernier au siège du PMUA aux II Plateaux, Vallon, Cité Lemania, dans le carde de la mise en œuvre effective du projet. Alphabétisation, identification des acteurs, et les divers ont constitué les points forts de cette rencointre. C’est à juste titre que M. Coulibaly Pligueya Ali, coordonnateur PMUA, prend la parole pour situer les enjeux du projet. Selon lui, il est question de construire des centres sociaux, des centres de formation dans les communes traversées par le projet. Dans ces centres, il est bien évidemment question d’alphabétiser les acteurs du transport. C’est en cet instant précis qu’il va prendre le centre d’alphabétisation de la CNGR-CI en exemple. «(…) La CNGR-CI fait déjà l’alphabétisation. Elle dispose déjà d’un vivier sur lequel on peut s’appuyer pour avancer. Sa longue expérience de bénévolat en la matière, est à saluer. On a donc trouvé opportun d’échanger avec cette structure, notamment dans la mise en œuvre du projet. Pour un démarrage, on va se concentrer sur son principal centre d’Adjamé, dont on va d’ailleurs accroitre le nombre », a-t-il signifié. Satisfait, Touré Adama, le président de la CNGR-CI, ne pouvait que s’en frotter les mains. «(…) Je vais batailler pour que le projet réussisse. Mon objectif, est que les jeunes s’améliorent à tous points de vue, aussi bien en lecture, qu’en calcul, étant donné que l’activité se repose essentiellement sur le calcul », note-il. Pour leur part, les responsables de l’alphabétisation, ont souligné qu’il sera question d’expérimenter l’alphabétisation classique et numérique à partir des Smartphones. Les salles, les tables, les ressources humaines, les équipements, le personnel, et les Smartphones sont autant de besoins qui ont été égrenés par l’ensemble des entités.
Légende/ Touré Adama, président de la CNGR-CI voit ses efforts récompensés.
Acturansport.net
[...]
Actualités